Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Informations pratiques

      logoauneuil2013.jpg

Bibliothèque municipale d'Auneuil

89, rue de la place

60390 AUNEUIL

 

Tél. 03 44 47 78 10

mail

           

Ouverture public :

Mardi

15h00-17h30

Mercredi

10h00-12h30 / 13h30-17h00

Jeudi

16h00-18h00

Samedi

13h30-17h00

1er et 3ème du mois

10h00-12h30 / 13h30-17h00

Recherche

A noter dans vos agendas !

Ateliers tricot enfant : Mercredi 22 avril de 14h à 16h. Inscrivez-vous !

Expo "Le polar au cinéma" jusqu'au 22 avril

 

Fermeture : La bibliothèque sera fermée du vendredi 24 avril au soir jusqu'au lundi 4 mai inclus

 

 

 


Archives

Voir tous les albums photos

Pour voir tous les albums photos mis en ligne, il vous suffit de cliquer sur n'importe quelle photo qui apparaît. Vous serez redirigés vers une fenêtre qui vous permettra de consulter l'ensemble des photos d' un album ou bien encore de les visualiser tous !

22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 17:53

Toutes les animations culturelles qui se sont déroulées sur l'année 2011 au sein ou en lien avec la Bibliothèque d'Auneuil : expositions, ateliers, soirée...c'est parti !

 

 Exposition "Hommage d'Afrique à Jean de la Fontaine" - Du 19 novembre au 17 décembre 2011

 expo JDLF3 

En Afrique, les contes animaliers occupent une place importante. Deux artistes du Bénin, Alphone et Julien Yemadjé, ont illustré un certain nombre de Fables de Jean de la Fontaine et lui rendent hommage à leur manière.

Une exposition d'une quinzaine de panneaux illustrant les fameuses fables de façon très africanisée, hautes en couleurs.

 

Des ateliers d'initiation à la technique du papier mâché et du théâtre d'ombres ont permis à une douzaine d'enfants âgés de 7 à 11 ans de créer le décor de cette exposition : animaux, livre géant et Jean de la Fontaine lui-même... 

 

  expo JDLF2    expo JDLF7    expo JDLF-entree2    expo JDLF6

 

deco JDLF22    deco JDLF28    deco JDLF8    deco JDLF10

  

Soirée Contes - Festival "Contes d'Automne" - Vendredi 18 novembreleboucher2011_1118-010-.JPG

 

Dans le cadre du 12ème "Festival Contes d'Automne", Nathalie Le Boucher nous a conté, à sa manière,  les "Fables de la Fontaine" à la salle socio-culturelle d'Auneuil.

Nathalie le Boucher est à la fois conteuse et danseuse de Kathakali (théâtre dansé de l’Inde). Cette danse développe un langage gestuel élaboré et complet, permettant de représenter aussi bien un animal, une fleur, un paysage que d’exprimer toute une palette de sentiments. Elle donne ainsi à ces récits et donc aux fables de la Fontaine un nouveau souffle et une saveur particulière.

Photo : Daniel Bonnamour

 

 

  Semaine du goût - Du 11 au 22 octobre 2011

   

atelier gout 37

Dans le cadre de la semaine du goût, la bibliothèque a organisé une dizaine d'accueils, dans le cadre scolaire, autour du thème.

En complément, un atelier cuisine créative "Le livre se déguste" mené par Carol Boulet, a permis à une huitaine d'enfants de confectionner un livre qui se mange !

 

atelier gout 04    atelier gout 22    atelier gout 30    atelier gout 31

Photos : Daniel Bonnamour

  

Exposition "N'importe qui peut lire n'importe où" - Du 14 juin au 9 juillet 2011

lire ensemble4

Impulsé par la bibliothèque, le partenariat avec les écoles Les Terres Bleues et Sources a abouti à la création de 43 oeuvres graphiques, réalisées dans le cadre scolaire, autour du thème fédérateur : N'importe qui peut lire n'importe où !

 

Réalisées à l'aide de matériaux divers et variés, représentant un ou plusieurs animaux, personnage de conte, d'album, de roman ou encore de BD dans une situation plus ou moins originale, les 187 enfants participants représentant 9 classes du CP au CM2 en passant par la CLIS n'avaient qu'une seule contrainte : que ce ou ces personnages soient en train de lire...

 

lire2011_0623-009-.JPG Photo : Daniel Bonnamour

 

Situation loufoque, rencontres incongrues, lieux ou moyens de transport décalés, le résultat est joyeux et coloré ! Il est également trés intéressant de constater qu'avec les mêmes consignes du départ, les créations ont été très différentes les unes des autres.

 

Pere noel nuage    escargots grotte   lire balancoire 1   perroquet trottinnette

 

Biblio 1    lire tipi 1    Motordu mur    reine tombe

 

   Exposition "Le monde de Béatrix Potter" - Du 7 au 28 mai 2011

piquedru_1.jpg

 

L'enfance, les premiers croquis, ceux qui l'ont inspiré, les personnages forts et les contes phares de l'oeuvre de l'artiste, couplés de ses actions militantes pour la défense de la nature et de l'environnement, le tout réuni en une dizaine de panneaux. Exposition créée de toutes pièces par Virginie Tillot.

 

Petits et grands ont pu découvrir Béatrix Potter, auteure et illustratrice, il y a plus de 100 ans des contes de Pierre Lapin.

 

panneau 1      tailleur 4   tailleur 7   bureau 4

   

Exposition "La femme dans la société française" - Du 5 au 26 mars 2011

expo femme20

 

Un panorama complet pour parler des droits des femmes qui ont beaucoup évolué au fil des siècles et des années. Une dizaine de panneaux pour rappeler les différents combats qu'ont menés les femmes en France depuis la Révolution, des avancées de leurs droits civiques, éducatifs, professionnels, conjugaux et familiaux, et leurs droits en matière de santé.

 

   expo_femme5.jpg     expo femme10    expo femme9   expo femme19

En complément, une exposition de photos "A la rencontre des femmes du monde" réalisée par Daniel Bonnamour a permis de découvrir des portraits de femmes dans leur quotidien à travers 7 pays et une vingtaine de clichés pris sur le vif.

    

Myriam CormontPour clore, Myriam Cormont, comédienne de la Compagnie Conte là D’ssus est venue raconter les destins et les histoires de femmes belles et attachantes lors d'un spectacle intitulé "Les Féminotteries" à la salle socio-culturelle d'Auneuil.

 

Repost 0
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 14:14

Romans

 

art_francais.jpgL'art français de la guerre/Alexis Jenni - Gallimard, 2011

Prix Goncourt 2011

Résumé : "J'allais mal ; tout va mal ; j'attendais la fin. Quand j'ai rencontré Victorien Salagnon, il ne pouvait être pire, il l'avait faite la guerre de vingt ans qui nous obsède, qui n'arrive pas à finir, il avait parcouru le monde avec sa bande armée, il devait avoir du sang jusqu'aux coudes. Mais il m'a appris à peindre. Il devait être le seul peintre de toute l'armée coloniale, mais là-bas on ne faisait pas attention à ces détails.

Il m'a appris à peindre, et en échange je lui écrivis son histoire...

 

e_carrere.jpgLimonov/Emmanuel Carrère - Editions P.O.L, 2011

Prix Renaudot 2011

Résumé : Limonov n'est pas un personnage de fiction. Il existe. Je le connais. Il a été voyou en Ukraine ; idole de l'underground soviétique sous Brejnev ; clochard, puis valet de chambre d'un milliardaire à Manhattan ; écrivain branché à Paris ; soldat perdu dans les guerres des Balkans ; et maintenant, dans l'immense bordel de l'après-communisme en Russie, vieux chef charismatique d'un parti de jeunes desperados. Lui-même se voit comme un héros, on peut le considérer comme un salaud : je suspends pour ma part mon jugement.

 

dire_son_nom.jpgDire son nom/Francisco Goldman - Christian Bourgeois Editions, 2011

Prix Fémina Etranger, 2011

Notes d'auteurs : "Si l'on pensait connaître quelque chose des brûlures de l'amour, du feu ardent de la perte, lire ce livre c'est se retrouver face à un chalumeau. Dire son nom est violent, drôle, puissant et magnifique" Annie Proulx.

"L'écriture de ce livre est pleine de beauté et Dieu soit loué, il en est ainsi, car seule la beauté pouvait sauver une histoire aussi triste" Richard Ford.

 

m_lindon.jpgCe qu'aimer veut dire/Mathieu Lindon - P.O.L, 2011

Prix Médicis 2011

Résumé : en vérité, la proximité la plus grande que j'ai eu fut avec Michel Foucault et mon père n'y était pour rien. Je l'ai connu six ans durant, jusqu'à sa mort, intensément, et j'ai vécu une petite année dans son appartement. Je vois aujourd'hui cette période comme celle qui a changé ma vie, l'embranchement par lequel j'ai quitté un destin qui m'amenait dans le précipice. Je suis reconnaissant à Michel, d'une vie meilleure. La reconnaissance est un sentiment trop doux à porter : il faut s'en débarasser et un livre est un moyen honorable, le seul compromettant.

 

domaine_des_murmures.jpgDu domaine des murmures/Carole Martinez - Editions Gallimard, 2011

Prix Goncourt des Lycéens 2011 - Coup de coeur 2011 du journal le Point

Résumé : En 1187, le jour de son mariage, devant la noce scandalisée, la jeune Esclarmonde refuse de dire "oui" : elle veut faire respecter son voeu de s'offrir à Dieu, contre la décision de son père, le châtelain régnant sur le domaine des Murmures. La jeune femme emmurée dans une cellule attenante à la chapelle du château, avec pour seule ouverture sur le monde une fenestrelle pourvue de barreaux. Mais elle ne se doute pas de ce qui est entré avec elle dans sa tombe...

 

couleur_des_sentiments.jpgLa couleur des sentiments/Kathryn Stockett - Editions Jacqueline Chambon, 2011

Prix des Lectrices 2011 du magazine ELLE

Résumé : Chez les Blancs de Jackson, Mississipi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine et qui s'occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En 40 ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L'insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s'enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Et puis il y a Skeeter qui, de retour à Jackson au terme de ses études, veut découvrir pourquoi Constantine qui l'a élevée avec amour pendant 22 ans est partie sans même lui laisser un mot. Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait en leur amitié ; moins encore la toléreraient. Elles vont pourtant unir leurs destins pour faire changer les choses et en secret écrire une histoire bouleversante. *

 

 

jeanne margueriteJeanne et Marguerite/Valérie Peronnet - Editions Calmann Lévy, 2011

 Résumé : Depuis toujours, Jeanne prête sa plume à d'autres. Mais cette fois, elle raconte sa propre histoire. Une histoire d'amour étrange et fantasque, drôle et forte, avec un certain James qu'elle rencontre dans la pénombre, parfois, et qu'elle attend en écrivant. Elle raconte, en parallèle, l'histoire de Marguerite, et d'un amour innocent et éperdu avec Eugène qu'elle retrouve en vacances et qu'elle attend en écrivant... La Première Guerre mondiale bouleversera l'amour de Marguerite; l'Afghanistan, Gaza ou la Tchétchénie, celui de Jeanne.

 

d foekinosLes souvenirs/David Foenkinos - Editions Gallimard, 2011

sumé : "Je voulais dire à mon grand-père que je l'aimais, mais je n'y suis pas parvenu. J'ai si souvent été en retard sur les mots que j'aurai voulu dire. Je ne pourrai jamais faire marche arrière vers cette tendresse. Sauf peut-être par l'écrit, maintenant. Je peux lui dire, là."

 

 

etrange_voyage_daldry.jpgL'étrange voyage de Monsieur Daldry/Marc Levy - Editions Robert Laffont, 2011

Résumé : Londres, 1950. Alice mène une vie tranquille entre son travail, qu la passionne, et sa bande d'amis, tous artistes à leurs heures. Pourtant, la veille de Noël, sa vie est bouleversée. Au cours d'une virée à la fête foraine de Brighton, une voyante lui prédit un mystérieux avenir. Alice ne croit pas aux prédictions mais elle n'arrive pas à chasser les paroles de la voyante et ses nuits se peuplent de cauchemars qui semblent aussi réels qu'incompréhensibles. Son voisin de palier, Monsieur Daldry, la persuade de prendre au sérieux la prédiction et de retrouver les 6 personnse qui la mèneront vers son destin. De Londres à Istambul, il décide de l'accompagner dans un étrange voyage...

 

 Romans noirs

 

impasseL'impasse/Gene Kerrigan - Editions Gallimard, 2011

Résumé : Depuis sa sortie de prison, Danny Callaghan se cantonne  une vie simple et sans vagues. Alors qu'il boit un verre dans un pub, deux hommes armés font irruption pour régler son compte à Walter Bennett, un petit criminel. Sans réfléchir, Danny intervient et déjoue les plans des deux gangsters envoyés par Mackendrick , caïd de la pègre dublinoise. Très vite, Danny va regretter son geste et se retrouve embarqué malgré lui dans des projets de vengeance qui le dépassent.

 

avant_aller_dormir.jpgAvant d'aller dormir/S.J Watson - Sonatine, 2011

Résumé : A la suite d'un accident survenu une vingtaine d'années plus tôt, Christine est affectée d'un cas d'amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune étudiante célibataire avec la vie devant elle, avant de découvrir à sa grande surprise qu'elle a en fait 47 ans et qu'elle est mariée depuis plus de vingt ans. Tous les traitements ayant jusque là échoués, son dernier espoir réside dans son nouveau neurospychologue, Ed Nash. Il lui conseille de tenir un journal intime pour l'aider à se remémorer son quotidien et ainsi rassembler peu à peu les fils de son existence.

 

rouge_connemara.jpgRouge Connemara/Seasmus Smyth - Fayard, 2011

Résumé : Irlande, 1949. Une femme accouche de jumeaux, mais trop pauvre pour les élever. La police les confie alors à l'Eglise, qui gère des orphelinats effroyables, baptisés les "goulags irlandais". Un des enfants n'y survivra pas. Son frère Robert "Red" Dock va tout faire pour le venger. Peu après sa "libération", il enlève le bébé du flic qui les a retirés à leur mère et le place chez des soeurs dans le Connemara. Puis il attend, vingt ans. Le temps que la petite serve à point ses projets délirants...

 

voodoo_land.jpgVoodoo Land/Nick Stone - Gallimard, 2011

Résumé : Miami, 1981. Jadis havre de paix pour retraités en manque de soleil, la ville est devenue le terrain de jeux des apprentis sorciers de la coke. Sous une chape de poudre, la cité est le bac à sable de Pablo Escobar et autres Tony Montana qui, à défaut de pelles et de seaux, bâtissent leur empire à coups de fusils d'assaut et de narcodollars.  Lorsque les inspecteurs Mingus et Liston se retrouvent face à un macchabée dans un zoo, il s'attendent à une banale affaire d'homicide. Mais ce cadavre se révèle plus exotique : son estomac renferme un epotion à la sauce magie noire.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Bibakat - dans Nouveautés
commenter cet article
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 11:51

  Exposition "Hommage d'Afrique à Jean de la Fontaine"

Du Samedi 22 novembre au Samedi 17 décembre 2011

corbeau renard

 

En Afrique, les contes animaliers occupent une place importante. Deux artistes du Bénin, Alphonse et Julie Yemadjé, ont illustré trente fables de Jean de la Fontaine, et lui rendent hommage à leur manière.

 

fables.jpgLa bibliothèque d’Auneuil vous invite à découvrir une exposition originale autour des fables de la Fontaine illustrées à l’origine sur des tentures, dites « Toiles d’Aboney ». Petits et grands y retrouveront des fables très connues ainsi qu'une sélection d'un certain nombre d'ouvrages autour des fables et de contes animaliers africains.

 

 

theatre_ombres.jpgEn lien avec cette exposition, des ateliers autour de la pratique du Papier mâché et du Théâtre d'Ombres ont été menés sur 4 séances entre octobre et novembre avec une douzaine d'enfants âgés de 7 à 11 ans afin de créer différents éléments qui viennent habiller l'exposition et proposer un décor tout à fait original et ludique.

                    

 

 

Repost 0
Published by Bibakat - dans Actualités
commenter cet article
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 12:27

rideau dechireLe rideau déchiré/Jodi Picoult - Editions Presses de la Cité, 2009

 

Résumé : Elevée par Andrew, son père, Delia Hopkins a connu une enfance heureuse dans le New Hampshire. C'est alors qu'elle s'apprête à se marier qu'elle découvre que son père est recherché par la police depuis vingt-huit ans pour l'enlèvement de Bethany Matthews, qui  n'est autre qu'elle-même... Sous le choc, la jeune femme cherche la vérité, au risque de bouleverser sa vie et celle de ses proches.

 

Extrait : J'ai passé tant de temps à l'imaginer...Elle pleurera en me voyant, elle me serrera dans ses bras au risque de m'étouffer...Elle aura du mal à trouver des mots assez forts pour me dire combien elle m'aime. Mais si elle est toujours en vie, pourquoi ne s'est-elle jamais donné de mal pour me retrouver ? J'ai toujours rêvé d'une mère qui se battrait bec et ongles pour qu'aucune force ne puisse nous séparer. Qui donnerait sa vie pour ne pas me perdre. Uen mère qui se comporterait exactement comme mon père...

 

Vous en parler : Très beau roman sur le choix d'un père divorcé qui, pour préserver sa fille d'une vie chaotique, ne la rend pas à sa mère à la fin d'un week-end de visite. Lorsque la vérité éclate, la vie de l'enfant, qui est devenue une jeune mère équilibrée, bascule. Qui est donc ce père ? Un monstre qui l'a privé de sa mère ? Ou un père aimant par dessous tout sa fille ?

Cette histoire vraie est bouleversante. Un vrai coup de coeur ! 

 

infant_parme.jpgL'infant de Parme/Elisabeth Badinter - Editions Fayard, 2008

 

Résumé : Au milieu du XVIIIème siècle, le petit infant de Parme, Ferdinand, est l'objet d'une expérience sans précédent. Désirant en faire un prince moderne, sa mère, Louise Elisabeth, fille de Louis XV, lui donne pour instituteurs l'élite des philosophes français. Convaincus que l'éducation fait l'homme, ils vont pouvoir expérimenter sur lui le bien-fondé de leurs théories. Alors que toute l'Europe des Lumières à les yeux tournés vers lui, l'enfant porte sur ses frêles épaules les espoirs de la nouvelle philosophie. Deviendra-t-il le prince éclairé que chacun espère ?

 

Extrait : "A quel prix ? Ni le précepteur ni le gouverneur n'en disent mot. Seul le barbier...s'étonne d'un emploi aussi chargé et "regrette qu'on le tienne enfermé sans répit à l'étude, à la stupéfaction de tout le monde". Ferdinand ne s'en plaint pas, mais note à plusieurs reprises qu'il est souvent grondé, puni et châtié. A cette époque, nul ne voit à redire à cette éducation sévère et rigoureuse.

 

Vous en parler : Ce "petit" livre, entre essai et biographie, entre histoire et sociologie, se lit d'un trait pour celui ou celle qui est passionné parle VXIIIème siècle, l'éducation des enfants et l'influence qu'ont pu avoir les philosophes des Lumières. L'écriture "noble" d'Elisabeth Badinter n'est plus à prouver et sa recherche historique et humaine sur la vie. Le protrait de cet enfant, objet impitoyable d'une expérience aveugle, qui deviendra un adulte en déséquilibre est brossé autour d'un drame évocateur : car peut-il y avoir une éducation sans un minimum d'amour ? L'éducation est-elle considérée comme objet d'expérience qui plus est sur un petit humain fragile et vulnérable ? C'est aussi tout le débat aujourd'hui des réformes au gré du vent.

Posté par Martine

 

rien_ne_soppose.jpgRien ne s'oppose à la nuit/Delphine de Vigan - Editions JC Lattès, 2011

 

Résumé : Delphine de Vigan nous offre une plongée bouleversante  au coeur de la mémoire familiale où les souvenirs les plus lumineux côtoient les secrets les plus enfouis. Sur la 1ère de couverture, on découvre une photo d'une femme blonde, les yeux rêveurs, posés sur quelque chose ou quelqu'un qu'on ne devine pas. C'est Lucile, la mère de Delphine. C'est l'histoire bouleversante de cette mère maniaco-dépressive. Lucile et sa bipolarité, ses angoisses, ses internements, son absence du réel. Toute sa vie jusqu'à son suicide.

 

Extrait : "Lorsque j'ai fini par accepter l'idée d'écrire ce livre, après une longue et silencieuse négociation avec moi-même, je pensais que je n'aurai aucun mal à y introduire de la fiction, aucun scrupule à combler les manques. (...)  Je croyais pouvoir inventer, donner un souffle, une direction, créer de la tension, mener l'affaire d'un bout à l'autre sans ligne de faille ni point de rupture. Au lieu de quoi je ne peux toucher à rien. Il me semble que je reste des heures les mains en l'air, ficelée dans un horrible tablier de bouchère, terrorisée à l'idée de trahir l'histoire. Je cherche l'angle qui me permettra de m'approcher encore, plus près, toujours plus près, je cherche un espace qui ne serait ni la vérité, ni la fable, mais les deux à la fois."

 

Vous en parler : Delphine de Vigan réussit un tour de force sans pareil en nous permettant d'accèder à une écriture vive et aiguë, en nous invitant à partager son hommage envers celle qui l'a mise au monde. Car c'est bien de cela qu'il s'agit même si pour pouvoir "accoucher" d'un tel ouvrage, il a fallu dévoiler les secrets familiaux, raconter la succession de drames invraisemblables - mort d'enfant, inceste, folie, suicides à répétition -. L'enquête et les recueils de témoignages glanés auprès de chaque membre de sa famille rendent le tout plus lourd de sens et nous imbrique dans un écrit intime, sans doute son plus beau livre. Un vrai coup de coeur !

 

A découvrir du même auteur : "No et Moi" ; "Les heures souterraines" ; "Jours sans faim"...

 

jours_fragiles.jpgLes jours fragiles/Philippe Besson - Editions Julliard, 2004

 

Résumé : Les jours fragiles s'articule autour de l'écriture d'un journal intime, celui d'Isabelle, soeur cadette du grand Arthur Rimbaud. Le récit commence alors que le poète est au plus mal, amputé d'une jambe, il doit revenir parmi les siens qu'il a fui des années auparavant pour mener la vie qu'il souhaitait. Une vie d'interdit, de poésie, d'addictions imprononçables pour sa famille et notamment sa mère qui ne lui pardonne rien. Isabelle raconte dans son journal ce frère tant aimé, partage son chagrin de ne pouvoir lui venir en aide en accompagnant ses derniers jours.

 

Extrait : "Parfois dans ses délires, il libère sa parole. Je ne comprends pas toujours ce qu'il raconte mais au moins il parle. Il brise le silence, la glace en son coeur. Il m'apprend qu'à l'adolescence il a cherché d'autres rives et des langages nouveaux. Il a voulu s'approcher plus près de l'inconnu, dépasser toutes les sensations humaines. Il a aspiré à se retrouver sur un versant vierge où tout serait à inventer. Disponible pour toutes les expériences et les sacrifices dans l'espoir d'accèder là où nul n'avait accédé jusqu'alors.  Plus tard, alors qu'il ne paraît pas conscient, il murmure qu'il a écrit avec la sensation du vertige. Pendant de brefs et lumineux instants, il a inventé des mondes. Aussitôt, je me rappelle une de ses poésies, qui s'intitulait "Le Bateau ivre" : il n'avait jamais vu la mer.

 

Vous en parler : C'est écrit avec simplicité et audace pourtant. C'est une langue sensible qui nous attache à Isabelle, personnage central de l'histoire, soeur de Rimbaud, qui s'oublie dans une vie morne et solitaire. Elle rend l'histoire et le poète attachant, on croit au récit et non au roman de fiction, on aime l'homme qui finalement à choisir de vivre le plus intensément possible sa vie de nomade en batissant une oeuvre incandescente. On l'écoute nous souffler : "que la mort n'est pas une affaire si grave si on a vécu sa vie d'homme". Très beau roman !

 

A découvrir du même auteur : "Les amants" ; "Son frère" ; "En l'absence des hommes"...

 

Postés par Cathy

Repost 0
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 11:07

Le 12ème festival « Contes d’Automne » qui se déroule du 8 au 27 novembre 2011 dans 50 bibliothèques de la région Picardie avec la participation de 13 conteurs, s’invite à Auneuil en la présence de la conteuse Nathalie le Boucher.

 

Organisé par le Conseil Général et la Médiathèque Départementale de l’Oise, la Bibliothèque municipale, soutenue par la municipalité d’Auneuil, vous proposent de venir découvrir son spectacle

 « Les Fables de la Fontaine »

 

Vendredi 18 novembre 2011 – 20hn leboucher1

Salle socioculturelle 

  

Nathalie le Boucher est à la fois conteuse et danseuse de Kathakali (théâtre dansé de l’Inde) Cette danse développe un langage gestuel élaboré et complet, permettant de représenter aussi bien un animal, une fleur, un paysage que d’exprimer toute une palette de sentiments. Elle donne ainsi à ses récits et donc aux Fables de la Fontaine un nouveau souffle et une saveur particulière.

 

Spectacle gratuit destiné aux plus de 7 ans.

 

Précaution de réservation au 03 44 47 78 10 ou par mail  avant le 11 novembre.

reservation 

Site de la conteuse Nathalie Le Boucher

nathalieleboucher

 

 

En complément, un certain nombres d'oeuvres graphiques sur le thème des Fables de la Fontaine, réalisées par trois classes de CM1-CM2 de l'école élémentaire d'Auneuil, seront exposées lors de cette soirée.

Repost 0
Published by Bibakat - dans Actualités
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 11:05

Contes

histoires-Cendrillon.jpgLes histoires de Cendrillon racontées dans le monde/Fabienne Morel, Gilles Bizouerne - Editions Syros, 2009

Résumé : Les histoires de Cendrillon racontées en Corse, en Russie, au Nouveau-Mexique, au Tibet, au Nigéria et...par les Frères Grimm.

Depuis des siècles, les mêmes contes sont racontés dans des régions très éloignées les unes des autres. Parmi la masse énorme de récits collectés systématiquement à travers le monde, les chercheurs ont en effet découvert qu'un grand nombre d'entre eux étaient comparables : même shéma narratif principal, même fonction symbolique, avec cependant des écarts dans la narration et des écarts de sens d'une richesse étonnante. Les contes de Perrault ou des frères Grimm connaissent des centaines voire des milliers de versions à travers le monde. En voici quelques uns.

 

Dans la même collection, les histoires de Blanche-Neige, Petit Poucet, Belle et la Bête, Petit Chaperon rouge...

 

Documentaires

atlas_inegalites.jpgAtlas des inégalités/Stéphanie Ledu, Stéphane Frattini - Editions Milan Jeunesse, 2010

Pour les enfants qui s'intéressent au monde qui les entoure, cet atlas, d'un genre nouveau, permet de visualiser très concrètement les inégalités entre les différents pays et continents.  Où vivent les hommes sur Terre et dans quelles conditions ? Combien ont un travail et un logement décent, jouissent de leur liberté de citoyens ? Ont-ils accès facilement à la nourriture, à l'eau potable, à l'éducation, à la santé, aux transports, aux vacances ou à la culture ?

Les inégalités sont elles réservées aux pays pauvres ? Quelles solutions pour demain ?

Documentaire très complet qui s'articule autour de 11 planisphères, d'une vingtaine de shémas pour comprendre en un clin d'oeil les notions difficiles, de nombreuses photos...

A partir de 9 ans

 

planete_dans_lassiette.jpgLa planète dans l'assiette/Nathalie Roques - Editions Mango Jeunesse, 2004

Balade gourmande à travers les cinq continents ou 49 délicieuses recettes, originales et faciles à réaliser, dévoilent des ingrédients surprenants et la façon de les cuisiner. Un véritable festival de saveurs pour tous les gourmands et les apprentis cuisiniers.

Présenté sous forme de classeur à intercalaires déclinés autour des 5 continents présentés par 5 enfants, ce livre de cuisine est doté de multiples conseils et astuces pour réussir les recettes toutes joliment illustrées.

A partir de 7 ans

 

grande_parade_art.jpgLa grande parade de l'Art !/Olivia Barbet-Massin, Caroline Larroche - Editions Palette, 2006

Dans un joyeux bric-à-brac, les antiques et les modernes se répondent, s'interpellent et nous émeuvent en nous parlant d'art tout autrement. Plus de 400 oeuvres et 6 itinéraires, 6 panoramas chronologiques pour une visite guidée artistique et sensible.

Les chapitres, ouverts par des panoramas géants, proposent des associations d'oeuvres conçues autour de thèmes souvent inattendus et toujours captivants. Pas de lecture linéaire, ce livre d'art encourage à la déambulation, on l'ouvre au hasard.

Idéal pour compléter ses connaissances ou se pencher sur l'art ancien comme contemporain et se préparer à cette nouvelle épreuve imposée au Brevet des Collèges sur l'Histoire de l'Art.

A partir de 12 ans

Repost 0
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 11:38

corbeau_renard.jpgLa Bibliothèque d'Auneuil prépare une nouvelle exposition, qui débutera le Samedi 19 novembre, autour des Fables de la Fontaine et propose aux enfants à l'esprit créatif et aux mains habiles de venir participer à la création du décor.

 

L'atelier s'organisera autour de la pratique du papier mâché et du théâtre d'ombres : création de silhouettes d'animaux des fameuses fables, livre géant en papier mâché et création de Jean de la Fontaine lui-même...

 

Les séances ont lieu de 14h30 à 16h30 les samedi 29 octobre, mercredi 16 novembre, samedi 5 et 19 novembre 2011. Elles sont ouvertes aux plus de 7 ans.

 

Inscription gratuite mais obligatoire deux jours avant chaque date proposée par mail ou sur place. Attention, places limitées !

 

Toute inscription par mail donnera lieu à un accusé de réception.

inscription

 

 

Repost 0
Published by Bibakat - dans Ateliers
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 15:49

cetait_pas_la_guerre.jpgC'était pas la guerre/Alexandrine Brisson - Editions Actes Sud Junior, 2007

Livre + DVD

Résumé : "Elle porte un haik. Il sent bon cette odeur de coton qui sèche dans le soleil. J'aime m'asseoir sur ses genoux, noyée dans ses voiles. C'est comme une mer toute blanche et je m'endors en l'entendant chanter Nenni, nenni y'ah'nina... La berceuse qu'elle a inventé pour moi"

Dans les mois qui précédent l'indépendance de l'Algérie, une petite fille observe, entre incompréhension et peur, les évènements qui vont bouleverser sa vie. Avant de devenir un roman sous la plume de sa réalisarice, "C'était pas la guerre" est un court métrage sélectionné et primé dans de très nombreux festivals.

 

mere_sans_visage.jpgMa mère sans visage/Christine Deroin - Editions Oskar Jeunesse - 2008

Résumé : Cathy : "C'est maintenant, maintenant qu'il faut aimer. L'évidence lui saute au cou. Elle s'étrangle. Oui, aimer. Ce petit-là. Pas un autre. L'abandonner est son premier geste d'amour. Un départ vers ailleurs. Vers les possibles. Pour lui qui trouvera son bonheur. Elle en est certaine. Pour elle qui sait ce qu'aimer veut dire..."

Bastien : "J'ai peur du silence. Il faut que je prépare des phrases bouche-trou, j'ai trop peur du silence. Elle aussi a son histoire à me confier. Le fera-t-elle ? Elle n'a pas demandé à me voir, elle a simplement répondu à ma demande. C'est très différent".

Cathy a choisi de donner la vie...à Sylvère... en accouchant sous X. Rien dans son passé ne la préparait à prendre la décision d'abandonner cet enfant qu'elle ne peut assumer. Un crayon à la main, elle met à nu son sentiment d'échec, ses angoisses et sa douleur.  Dix-huit ans plus tard, Sylvère l'abandonné, devenu Bastien l'adopté, veut "reconstituer le puzzle et enfin être quelqu'un". A la veille de rencontrer sa mère, ressurgissent toutes ses questions, ses angoisses et blessures.

 

ange_de_mai.jpgL'ange de mai/Julie Hearn - Editions Hachette Jeunesse, 2007

Résumé : Printemps 1645. Nell peut voir les farfadets et parler aux fées. Grâce à sa grand-mère, elle sait aussi les secrets des remèdes qui soignent les villageois. Mais quand une accusation de sorcellerie est lancée, ces derniers oublient vite les services rendus par la jeune guérisseuse... Les filles du pasteur, surtout : sous la beauté de Grace se cache une âme retorse, quant à Patience...est-elle aussi idiote qu'elle en a l'air ?

Nell va comprendre à ses dépens que les machinations des hommes sont parfois bien plus cruelles que celles du Diable.

 

annee_des_miracles.jpgL'année des miracles/Michael Morpurgo - Editions Gallimard Jeunesse, 1999

Résumé : Dans le très traditionnel pensionnat de Redlands, un nouveau est toujours observé avec curiosité. Et Simon est vraiment différent des autres. Elève brillant, il n'hésite pas à s'opposer à toute forme d'injustice et ose même tenir tête au terrible Rodolphe, le directeur de l'école. Toby conquis par la personnalité de Simon, devient son ami et lorsque Simon s'évanouit devant lui, il se voit confier son secret : Simon a des visions et pendant la durée de ses extases, le Christ lui apparaît et lui dicte ses actes...

 

je_ne_sais_plus.jpgJe ne sais plus pourquoi je t'aime/Gabrielle Zevin - Editions Albin Michel Jeunesse, 2009

Résumé : Je suis en train de descendre l'escalier du lycée et la seconde d'après, je tombe la tête la première. Quatre années de ma vie s'effacent et à mon réveil à l'hôpital, James Larkin me sourit. Il sent la fumée de cigarette, les draps fraîchement lavés. Evidemment, je tombe folle amoureuse. Je nage dans un brouillard heureux. Mais la vie ne peut pas continuer ainsi. Amnésique ou pas, il faut que je sache quel genre de fille j'étais avant. Je me lance alors dans une enquête sur moi-même.

 

 

 

Repost 0
Published by Bibakat - dans Nouveautés
commenter cet article
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 17:08

Dans le cadre de la Semaine du goût, la Bibliothèque d'Auneuil organise deux semaines d'accueils dans le cadre scolaire, autour du goût, entre le 11 et le 22 octobre 2011.

gateau livre

 

Lier le goût à la littérature, quoi de plus jubilatoire !

C'est ainsi que nous l'aborderons avec les expressions autour du goût et leur définition, nous aurons l'eau à la bouche grâce à des livres odorants ludiques et magiques, nous nous régalerons d'histoires drôles autour de la gourmandise et divertirons nos papilles, les yeux bandés, pour partir à la rencontre du salé, du sucré, de l'amer, de l'acide...

 

                   livre odeur fraise      livre_odeur_chocolat.jpg

 

En complément, Samedi 15 octobre, de 10h30 à 12h00  et de 14h00 à 16h00, la bibliothèque  propose, aux enfants âgés de 7 à 10 ans, l'atelier "Le livre se déguste", où les mots se croqueront et le livre se dévorera. Inscription gratuite mais obligatoire (constitution d'un seul groupe). Places limitées.

 

Entre le 11 et le 25 octobre, n’hésitez pas à venir nous faire déguster et partager une préparation de votre choix en apportant votre recette, un petit livret sera composé et distribué en bibliothèque.

 

 

Atelier "Le livre se déguste" - Samedi 15 octobre - 10h30 à 12h00 / 14h00 à 16h00

inscription

Repost 0
Published by Bibakat - dans Actualités
commenter cet article
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 10:42

arrete_de_mourir.jpgArrête de mourir/Irène Cohen-Janca - Editions Actes sud junior, 2011

 

Résumé : Samuel voudrait profiter de ses 17 ans, être amoureux, insouciant... Mais la vie en a décidé autrement et il doit affronter le regard et les attitudes de sa mère qui vacille et se perd tout doucement. Comment vivre aux côtés d'une mère qu'on ne reconnaît plus ?

 

Extrait : "ça a commencé avec les post-it. Tu t'es mise à en acheter des tonnes. A les stocker frénétiquement. Ils trainaient partout dans la cuisine, la salle de bains, les chambres. Tu en bourrais ton sac comme s'il t'en fallait toujours à proximité. Pour te rassurer. Te protéger. Au début, on ne savait pas encore de quoi. Accro au post-it. On en rigolait. Et puis le reste est venu. Lentement. Insidieusement. Moins marrant". Ton mal porte un nom barbare : Alzheimer.

 

Vous en parler : Petit livre de 80 pages, grande histoire d'amour entre une mère et son fils. A lire d'une traite, presque d'un seul souffle comme on pourrait imaginer Samuel nous la raconter. "Arrête de mourir" est une longue plainte, empreinte de rage et de désespoir, d'un enfant face à sa mère qu'il ne reconnaît plus, qu'il croit devenir folle,  qui oublie tout, même les prénoms de ces enfants. "J'aime mieux que tu crèves avant d'oublier mon nom"

 

bicyclette_rouge.jpgLa bicyclette rouge/Kim Dong Hwa - Editions Paquet, 2003-2006

3 tomes de la série : Yahwani ; Les Roses trémières ; Les mères

 

Résumé : C'est l'histoire d'un facteur qui circule doucement en harmonie avec la nature sur les routes de campagne à la rencontre des habitants de Yahwari. Recontres inattendues, drôles ou tendres. Il est le lien entre quelqu'un d'autre et chacun d'entre eux. Il bavarde, s'interroge, connait leurs attendes, évoque leur famille, collectionne un peu d'eux chaque jour.

 

 Extrait : Tous les matins, quand je prépare ma tournée, je guette une certaine adresse sur les enveloppes. Celle de la maison du poète. Je suis content quand j'ai une lettre pour lui, c'est comme si j'avais trouvé un trèfle à quatre feuilles. Après le village de Yetdong, j'arrive à Sédong et me rends à sa maison. Le portail et la clôture sont en bois naturel. La boite aux lettres rouge ressemble à un nid d'oiseaux. Je l'ouvre doucement comme si je voulais prendre des oeufs. Il y a un petit mot plié...je sais qu'il m'est destiné pour me remercier.  Sous un vieil arbre à l'entrée du village, je déplie le mot et suis tout excité comme si je lisais une lettre d'amour. Je suis le spectateur de la vie du poète. C'est déjà mon 76ème poème. On pourrait en faire un livre. Le seul recueil au monde de poèmes dédiés à un facteur !

 

Vous en parler : Dans la famille des Mangas, il existe le Manhwa, nom donné à la BD coréenne, dont fait parties les histoires courtes de Kim Dong Hwa. Tendre, poétique, merveilleusement bien illustrée, la Bicylette rouge est de ces lectures douceur, contemplative que j'aime particulièrement. Histoire de tout ralentir. Un délice !

Postés par Cathy

Repost 0

Coup de coeur

 


l'idée ridicule L'idée ridicule de ne plus jamais te voir/Rosa Montero - Editions Métailié, 2015

 

Chargée d'écrire une préface pour l'extraordinaire journal que Marie Curie a tenu après la mort de son mari, Pierre Curie, Rosa Montero s'est vue prise dans un tourbillon de mots. Au fil de son récit du parcours extraordinaire et largement méconnu de cette femme hors normes, elle construit un livre à mi-chemin entre les souvenirs personnels et la mémoire collective, entre l'analyse de notre époque et l'évocation intime.

Elle nous parle du dépassement de la douleur, du deuil, de la reconstructiond e soi, de la bonne mort et de la belle vie, de la science et de l'ignorance, de la force salvatrice de la littérature...

Vivant, livre, original, ce texte étonnant, plein de souvenirs, d'anecdotes nous plonge dans le plaisir primaire qu'apporte une bonne histoire. Récit sincère et émouvant.