Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Informations pratiques

      logoauneuil2013.jpg

Bibliothèque municipale d'Auneuil

89, rue de la place

60390 AUNEUIL

 

Tél. 03 44 47 78 10

mail

           

Ouverture public :

Mardi

15h00-17h30

Mercredi

10h00-12h30 / 13h30-17h00

Jeudi

16h00-18h00

Samedi

13h30-17h00

1er et 3ème du mois

10h00-12h30 / 13h30-17h00

Recherche

A noter dans vos agendas !

Ateliers tricot enfant : Mercredi 22 avril de 14h à 16h. Inscrivez-vous !

Expo "Le polar au cinéma" jusqu'au 22 avril

 

Fermeture : La bibliothèque sera fermée du vendredi 24 avril au soir jusqu'au lundi 4 mai inclus

 

 

 


Archives

Voir tous les albums photos

Pour voir tous les albums photos mis en ligne, il vous suffit de cliquer sur n'importe quelle photo qui apparaît. Vous serez redirigés vers une fenêtre qui vous permettra de consulter l'ensemble des photos d' un album ou bien encore de les visualiser tous !

30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 11:52

Sur les tables, les nouveautés de novembre ! 

 

Romans Adultes

 

carte_et_territoire.jpgLa carte et le territoire/Michel Houellebeck - Editions Flammarion, 2010 - Prix Goncourt 2010

Résumé :

Si Jed Martin, le personnage principal de ce roman, devait vous en raconter l’histoire, il commencerait peut-être par vous parler d’une panne de chauffe-eau, un certain 15 décembre. Ou de son père, architecte connu et engagé, avec qui il passa seul de nombreux réveillons de Noël.

Il évoquerait certainement Olga, une très jolie Russe rencontrée au début de sa carrière, lors d’une première exposition de son travail photographique à partir de cartes routières Michelin. C’était avant que le succès mondial n’arrive avec la série des « métiers », ces portraits de personnalités de tous milieux (dont l’écrivain Michel Houellebecq), saisis dans l’exercice de leur profession.

Il devrait dire aussi comment il aida le commissaire Jasselin à élucider une atroce affaire criminelle, dont la terrifiante mise en scène marqua durablement les équipes de police.

Sur la fin de sa vie il accédera à une certaine sérénité, et n’émettra plus que des murmures.

L’art, l’argent, l’amour, le rapport au père, la mort, le travail, la France devenue un paradis touristique sont quelques-uns des thèmes de ce roman, résolument classique et ouvertement moderne.

 

vie_breve_et_desir_sans_fin.jpgLa vie est brève et le désir sans fin/Patrick Lapeyre - Editions P.O.L, 2010 - Prix Fémina 2010

Résumé :

Deux hommes, Louis et Murphy, le premier en France à Paris et le second à Londres en Angleterre. Au milieu, une femme Nora dont ils sont, tous les deux, éperdument amoureux. Nora aime les hommes, vit un temps avec eux puis les quitte du jour au lendemain en passant dans les bras d’un autre. Nora est menteuse, égoïste, possessive et probablement destructrice. Chacun des deux hommes connaît l’existence de l’autre sans pouvoir lui donner un nom ou un visage ; le livre nous donne une vision parallèle de leur histoire, leur souffrance, leur désir…

 

purge.jpgPurge/Sofi Oksanen - Editions Stock, 2010 - Prix Fémina Etranger 2010

Résumé :

En 1992, l'Union soviétique s'effondre et la population estonienne fête le départ des Russes. Mais la vieille Aliide, elle, redoute les pillages et vit terrée dans sa maison, au fin fond des campagnes.

Ainsi, quand elle trouve la jeune Zara dans son jardin, qui semble en grande détresse, elle hésite à lui ouvrir la porte. Mais finalement, ces deux femmes vont faire connaissance, et un lourd secret de famille se révélera, en lien avec le temps de l'occupation soviétique. Aliide a, en effet, aimé un homme, Hans, un résistant. 40 ans plus tard, c'est au tour de Zara de venir chercher protection, et la vieille dame va décider de la lui accorder jusqu'au bout, quel qu'en soit le prix.

 

que_font_les_rennes_apres_noel.jpgQue font les rennes après Noël ?/Olivia Rosenthal - Editions Verticales, 2010

Résumé :

Vous aimez les animaux. Ce livre raconte leur histoire et la vôtre. L’histoire d’une enfant qui croit que le traîneau du père Noël apporte les cadeaux et qui sera forcée un jour de ne plus y croire. Il faut grandir, il faut s’affranchir. C’est très difficile. C’est même impossible. Au fond, vous êtes exactement comme les animaux, tous ces animaux que nous emprisonnons, que nous élevons, que nous protégeons, que nous mangeons. Vous aussi, vous êtes emprisonnée, élevée, éduquée, protégée. Et ni les animaux ni vous ne savez comment faire pour vous émanciper. Pourtant il faudra bien trouver un moyen.

 

chose_etrange_que_le_monde.jpgC'est une chose étrange à la fin que le monde/Jean d'Ormesson - Editions Robert Laffont, 2010

Résumé :

Il y a quelques années, Jean d’Ormesson a publié Une autre histoire de la littérature française. Voici une autre histoire de la philosophie.

Qu’est-ce que la vie et d’où vient-elle ? Comment fonctionne l’univers ? Pourquoi y a-t-il quelque chose au lieu de rien ? Des mathématiciens aux philosophes grecs, à Einstein et à la théorie des quanta, en passant par Newton et Darwin, voilà déjà trois mille ans que les hommes s’efforcent de répondre à ces questions. L’histoire s’est accélérée depuis trois ou quatre siècles. Nous sommes entrés dans l’âge moderne et postmoderne. La science, la technique, les chiffres ont conquis la planète. Il semble que la raison l’ait emporté. Elle a permis aux hommes de remplacer les dieux à la tête des affaires du monde. Où en sommes-nous aujourd’hui ? Dieu est-il à reléguer au musée des gloires étrangères et des puissances déchues ? La vie a-t-elle un sens ou est-elle une parenthèse entre deux néants ? Est-il permis d’espérer quoi que ce soit au-delà de la mort ? Avec les mots les plus simples et les plus clairs, avec une rigueur mêlée de gaieté, Jean d’Ormesson aborde de façon neuve ces problèmes de toujours et raconte au lecteur le roman fabuleux de l’univers et des hommes.

 

suites_imperiales.jpgSuite(s) impériale(s)/Bret Easton Ellis - Eidtions Robert Laffont, 2010

Résumé :

Vingt-cinq ans après la publication de Moins que zéro, l’histoire continue… Une plongée dans la décadence, la violence et le vide existentiel de la classe dorée de L.A.

Clay, l’anti-héros du premier best-seller de Ellis, Moins que zéro, revient à Los Angeles. Il a vingt ans de plus, il est un peu plus vieux, un peu plus seul et désœuvré. Il retrouve ceux qu’il a connus dans sa jeunesse, Blair, Trent, Julian, Rip… les représentants d’une génération dorée et perdue, abandonnés à la vacuité, la solitude et la vanité qui les détruisent. Producteur associé à l’adaptation cinématographique de son dernier scénario, Clay participe au casting du film, joue de son pouvoir, séduit Rain, une jeune actrice sublime et sans talent, lui fait de fausses promesses. Il est prêt à tout pour la posséder. Mais qui manipule qui ? Clay découvre vite qu’il est constamment observé et suivi… Jalousie, trahisons, meurtres, manipulations… ici, dans la Cité des Anges, chacun se heurte aux mêmes jeux d’emprise et aux mêmes démons, s’enivre de sexe, d’images, de drogues, de fêtes irréelles… et se révèle toujours plus amer et désespéré. Le vide et la fureur aspirent les personnages, et leur font perdre tout sens des limites.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bibakat - dans Nouveautés
commenter cet article

commentaires

Coup de coeur

 


l'idée ridicule L'idée ridicule de ne plus jamais te voir/Rosa Montero - Editions Métailié, 2015

 

Chargée d'écrire une préface pour l'extraordinaire journal que Marie Curie a tenu après la mort de son mari, Pierre Curie, Rosa Montero s'est vue prise dans un tourbillon de mots. Au fil de son récit du parcours extraordinaire et largement méconnu de cette femme hors normes, elle construit un livre à mi-chemin entre les souvenirs personnels et la mémoire collective, entre l'analyse de notre époque et l'évocation intime.

Elle nous parle du dépassement de la douleur, du deuil, de la reconstructiond e soi, de la bonne mort et de la belle vie, de la science et de l'ignorance, de la force salvatrice de la littérature...

Vivant, livre, original, ce texte étonnant, plein de souvenirs, d'anecdotes nous plonge dans le plaisir primaire qu'apporte une bonne histoire. Récit sincère et émouvant.