Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Informations pratiques

      logoauneuil2013.jpg

Bibliothèque municipale d'Auneuil

89, rue de la place

60390 AUNEUIL

 

Tél. 03 44 47 78 10

mail

           

Ouverture public :

Mardi

15h00-17h30

Mercredi

10h00-12h30 / 13h30-17h00

Jeudi

16h00-18h00

Samedi

13h30-17h00

1er et 3ème du mois

10h00-12h30 / 13h30-17h00

Recherche

A noter dans vos agendas !

Ateliers tricot enfant : Mercredi 22 avril de 14h à 16h. Inscrivez-vous !

Expo "Le polar au cinéma" jusqu'au 22 avril

 

Fermeture : La bibliothèque sera fermée du vendredi 24 avril au soir jusqu'au lundi 4 mai inclus

 

 

 


Archives

Voir tous les albums photos

Pour voir tous les albums photos mis en ligne, il vous suffit de cliquer sur n'importe quelle photo qui apparaît. Vous serez redirigés vers une fenêtre qui vous permettra de consulter l'ensemble des photos d' un album ou bien encore de les visualiser tous !

9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 14:32

filles.jpgLes filles/Lori Lansens - Editions Achipel, 2010

Nées au plus fort d'une tempête dans le sud de l'Ontario en 1974, Rose et Ruby Darlen mènent une vie à la fois exceptionnelle et tout ce qu'il y a de plus ordinaire, entourées de leurs parents adoptifs, oncle Stash et tante Lovey. Quelques amis, un job à la bibliothèque, des passions, le baseball et l’écriture pour l’une, la recherche d’objets historiques indiens pour l’autre. A l'approche de leur 30 ans, les jumelles craniphages toujours vivantes entreprennent de livrer le récit de leur existence hors du commun. Reliées par la tête depuis leur naissance, elles ne sont ni monstres, ni merveilles, ni phénomènes de foire. Rose et Ruby sont tout simplement "les filles".

 

Vous en parler

Rose a décidé d’écrire l’histoire de sa vie, suivie par Ruby, mais à contrecoeur. Chacune ne lit pas ce qu’écrit l’autre, et ces deux voix mettent en lumière les différences entre les deux soeurs et l’amour absolu qu’elles se portent.Jamais sans ma soeur...

Lori Lansens sait habilement dérouler son histoire, par petites touches, relever les voiles, petit à petit. Beaucoup de tendresse et un très joli style d'écriture.

 

temps_n_est_rien.jpgLe temps n'est rien/Audrey Niffenegger- Editions J'ai lu,  2005

Quand ils se rencontrent pour la première fois, Clare a connu Henry toute sa vie tandis que lui n'a pas la moindre idée d'elle. Henry est atteint d'une malagie génétique, la chronodéficience, qui le fait voyager dans le temps, sans qu'il ne puisse rien controler.  Il disparaît brutalement de son époque pour réapparaître dans une autre, parfois aussi face à lui-même, à un autre âge. C'est ainsi que le Henry du futur vient rendre visite à Clare tout au long de sa jeunesse. Elle a 6 ans la première fois qu'il débarque dans sa vie, lui en a 36. Parfois plus vieux, parfois plus jeune, il la prépare à la vie qu'elle va mener, l'éduque mais sans jamais rien dire qui puisse influencer ses choix.

 

Vous en parler

La lecture de ce livre fut un plaisir insoupçonné pourtant  dès le début on nous propose une histoire qui n'est pas toujours facile à suivre. C'est donc celle d'un homme, Henry, qui a la faculté de vivre des voyages spatio-temporels mais ne peut jamais prévoir ni l'endroit, ni l'époque où il atterit, le plus souvent, nu comme un ver. Clare est l'élue de son coeur, la femme de toute sa vie. Elle attend qu'il revienne, elle a peur pour lui, pour sa vie et vit avec ce manque.

C'est une grande histoire d'amour faite de désir, d'impatience et d'attente.  C'est un roman surprenant et envoûtant. A sa lecture, on peut se poser une question : Comment vivrait-on notre vie si on en connaissait la fin, la chute ?

   

firmin.jpgFirmin/Sam Savage - Editions Actes sud, 2009

 

Firmin c'est l'autobiographie d'un grignoteur de livres. Ce livre raconte l'histoire d'un rongeur érudit qui a vu le jour dans les sous-sols d'une librairie de Boston dans les années 1960. Plein d'appétit pour les mots, Firmin ne peut communiquer tous ses coups de coeur, ni exprimer ses détresses, et voit avec révolte l'anéantissement de sa race comme de son quartier, cernés par l'incompréhension des humains. Fabuleux trait d'union entre littérature mais aussi exclusion et résistance.

 

Vous en parler

Firmin est un rat. Un rongeur sale, avec un tas d'autres frères et soeurs qui ne ressentent aucun lien de fraternité entre eux (au grand désespoir de notre héros). Tout ce petit monde est élevé par une mère seule et alcoolique. A force de grignoter des livres toute la journée, faute d'une autre nourriture, Firmin décode les signes, déchiffre les alphabets et un jour : miracle, il sait lire ! De là va naitre une envie de se cultiver, de réfléchir et  la rencontre avec un romancier va le sauver du pessimisme ambiant. C'est drôle, extrêmement bien écrit et le premier roman d'un auteur à surveiller...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bibacathy - dans Sélection en Adulte
commenter cet article

commentaires

Coup de coeur

 


l'idée ridicule L'idée ridicule de ne plus jamais te voir/Rosa Montero - Editions Métailié, 2015

 

Chargée d'écrire une préface pour l'extraordinaire journal que Marie Curie a tenu après la mort de son mari, Pierre Curie, Rosa Montero s'est vue prise dans un tourbillon de mots. Au fil de son récit du parcours extraordinaire et largement méconnu de cette femme hors normes, elle construit un livre à mi-chemin entre les souvenirs personnels et la mémoire collective, entre l'analyse de notre époque et l'évocation intime.

Elle nous parle du dépassement de la douleur, du deuil, de la reconstructiond e soi, de la bonne mort et de la belle vie, de la science et de l'ignorance, de la force salvatrice de la littérature...

Vivant, livre, original, ce texte étonnant, plein de souvenirs, d'anecdotes nous plonge dans le plaisir primaire qu'apporte une bonne histoire. Récit sincère et émouvant.