Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Informations pratiques

      logoauneuil2013.jpg

Bibliothèque municipale d'Auneuil

89, rue de la place

60390 AUNEUIL

 

Tél. 03 44 47 78 10

mail

           

Ouverture public :

Mardi

15h00-17h30

Mercredi

10h00-12h30 / 13h30-17h00

Jeudi

16h00-18h00

Samedi

13h30-17h00

1er et 3ème du mois

10h00-12h30 / 13h30-17h00

Recherche

A noter dans vos agendas !

Ateliers tricot enfant : Mercredi 22 avril de 14h à 16h. Inscrivez-vous !

Expo "Le polar au cinéma" jusqu'au 22 avril

 

Fermeture : La bibliothèque sera fermée du vendredi 24 avril au soir jusqu'au lundi 4 mai inclus

 

 

 


Archives

Voir tous les albums photos

Pour voir tous les albums photos mis en ligne, il vous suffit de cliquer sur n'importe quelle photo qui apparaît. Vous serez redirigés vers une fenêtre qui vous permettra de consulter l'ensemble des photos d' un album ou bien encore de les visualiser tous !

1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 12:49

premier qui pleureLe premier qui pleure à perdu/Sherman Alexie - Editions Albin Michel Jeunesse, 2008

Roman à partir de 12 ans

 

Voici les péripéties poignantes et drôles de Junior, un jeune Indien Spokane, né dans une Réserve. Rien ne lui sera épargné – il a été le bébé qui a survécu par miracle, l’enfant dont on se moque et il est désormais l’adolescent qui subit en soupirant coups de poings et coups du sort. Jusqu’au jour où cet éternel optimiste réalise qu’un déplorable avenir l’attend s’il ne quitte pas la Réserve. Admis à Reardan, une école prestigieuse surtout fréquentée par les Blancs, Junior, se sent devenir un Indien à temps partiel… Dans ce roman plein d’humour où se devine l’autobiographie, Sherman Alexie raconte à merveille, tous les combats, petits et grands, contre soi-même et les autres, qui se gagnent de haute lutte, à condition de porter bien haut les armes de l’intelligence, de la lucidité et de l’humour.

Vous en parler

Ce livre est un bijou ! Il traite de sujets graves tels que  la maltraitance, la misère, le racisme mais l'auteur garde toujours un cran humoristique à l'ensemble nous permettant de ne pas perdre de temps à se lamenter sur Junior mais bien à croire en lui et à son instinct de survie doublé d'une intelligence remarquable. Tout le livre est agrémenté de dessins réalisés par Junior pour expliquer ses émotions ; c'est un régal !

 

je-mourrai-pas.jpgJe mourrai pas gibier/Guillaume Gueraud - Editions Du Rouergue, 2006 (Collection Doado Noir)

Roman à partir de 14 ans

 

Martial vient du petit village de Mortagne, coupé en deux selon l’activité professionnelle : on travaille à la scierie ou dans les vignes. Pour échapper à ces querelles de clochers, il vit en pensionnat et étudie la mécanique. Mais il revient les week-ends. Son frère qui s’acharne violemment contre un simple d’esprit – pour se « défriser les nerfs" le révolte. Au mariage de son frère, Martial craque...

Le contexte sociologique est évoqué imperceptiblement au fil du texte, il éclaire le comportement de Martial : Venu d’un monde en huis-clos, frustre et violent, et conscient de l’absence de perspectives, il a essayé de partir pour oublier son village et ce qui s'y trame.

Vous en parler

Le style de Guillaume Guéraud est efficace et on s'accroche aux mots, à Martial, à son histoire. On est écoeuré comme lui de la férocité des hommes et de leur cruauté gratuite. Incapable d’exprimer son mal-être par des paroles, Martial réagit lui aussi par l’agression, poussée à l’extrême car retenue trop longtemps. Qui a dit que la littérature jeunesse avait toujours des happy-ends ?

 

Sorti également en BD, illustré par Alfred.

 

sur la mer immenseSeul sur la mer immense/Mickaël Morpurgo - Edidtions Gallimard Jeunesse, 2008

Roman  à partir de 13 ans

 

En 1947, le tout jeune Arthur est embarqué, comme des milliers d'autres orphelins, sur un bateau à destination de l'Australie. Il ne sait pas encore qu'il ne reverra pas sa soeur ni sa terre natale anglaise. Désormais sa vie entière se fera là-bas, jalonnée d'épreuves mais aussi illuminée par la rencontre de personnages extraordinaires et par sa passion de la mer.

Bien des années plus tard, Allie, la fille d'Arthur, quitte la Tasmanie, au sud de l'Australie, à bord de son bateau. Elle s'apprête à accomplir une formidable traversée en solitaire. Son but : franchir les océans pour gagner l'Angleterre, dans l'espoir de retrouver sa tante Kitty, la soeur de son père.

Vous en parler

Emportée dès le premier chapitre, comme toujours chez Morpurgo. L'écriture est simple, belle, sensible, humaine. L'histoire m'a fait découvrir ce volet de l'histoire entre l'Angleterre et l'Australie que je ne connaissais pas.

 

le-mur-berlin.jpgJ'ai vécu le mur de Berlin/Philippe Demenet - Editions Bayard Jeunesse, 2007 (Les dossiers d'Okapi)

Documentaire  à partir de 14 ans

Côte : J 943.1 JAI

Belle collection chez Bayard Jeunesse qui veut raconter le XXème siècle à travers les événements les plus terribles qui l'ont secoué. Elle propose une dizaine de titres qui collectionnent des témoignages d'hommes et de femmes qui les ont vécus. Une collection de livres d'histoire destinée aux adolescents pour être loin des cours d'histoire tout en étant dans l'histoire. L'histoire incarnée et vécue. A dévorer !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Coup de coeur

 


l'idée ridicule L'idée ridicule de ne plus jamais te voir/Rosa Montero - Editions Métailié, 2015

 

Chargée d'écrire une préface pour l'extraordinaire journal que Marie Curie a tenu après la mort de son mari, Pierre Curie, Rosa Montero s'est vue prise dans un tourbillon de mots. Au fil de son récit du parcours extraordinaire et largement méconnu de cette femme hors normes, elle construit un livre à mi-chemin entre les souvenirs personnels et la mémoire collective, entre l'analyse de notre époque et l'évocation intime.

Elle nous parle du dépassement de la douleur, du deuil, de la reconstructiond e soi, de la bonne mort et de la belle vie, de la science et de l'ignorance, de la force salvatrice de la littérature...

Vivant, livre, original, ce texte étonnant, plein de souvenirs, d'anecdotes nous plonge dans le plaisir primaire qu'apporte une bonne histoire. Récit sincère et émouvant.