Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Informations pratiques

      logoauneuil2013.jpg

Bibliothèque municipale d'Auneuil

89, rue de la place

60390 AUNEUIL

 

Tél. 03 44 47 78 10

mail

           

Ouverture public :

Mardi

15h00-17h30

Mercredi

10h00-12h30 / 13h30-17h00

Jeudi

16h00-18h00

Samedi

13h30-17h00

1er et 3ème du mois

10h00-12h30 / 13h30-17h00

Recherche

A noter dans vos agendas !

Ateliers tricot enfant : Mercredi 22 avril de 14h à 16h. Inscrivez-vous !

Expo "Le polar au cinéma" jusqu'au 22 avril

 

Fermeture : La bibliothèque sera fermée du vendredi 24 avril au soir jusqu'au lundi 4 mai inclus

 

 

 


Archives

Voir tous les albums photos

Pour voir tous les albums photos mis en ligne, il vous suffit de cliquer sur n'importe quelle photo qui apparaît. Vous serez redirigés vers une fenêtre qui vous permettra de consulter l'ensemble des photos d' un album ou bien encore de les visualiser tous !

4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 11:00

Lire_ensemble.gif5 albums choisis dans les bacs Jeunesse pour parler de la relation de l'enfant avec sa mère, sa famille, de l'amitié, de la solitude et aussi du deuil (thème délicat à aborder avec l'enfant)

 

 

 

bonne-nuit.jpgBonne nuit mon tout petit/Soon-hee Jeong - Editions Didier Jeunesse, 2008

Texte écrit d'après une berceuse populaire coréenne - A partir de 3 ans

À la tombée de la nuit, sous un ciel étoilé, au cœur de la nature, lové dans les bras de sa mère, un tout-petit s’endort. Bercé par le suave chant entonné par sa maman, il entre doucement dans le monde des songes. La douce berceuse le transporte dans la nuit au pied d’un arbre, dans la chaleur d’une étable ou sur les bords de la rivière au gré de ses rencontres avec les animaux : «Les oiseaux ne font plus de bruit. Dans leur nid se sont endormis. […] Les souris ne font plus de bruit. Dans leur trou se sont endormies. […] Et les poissons de la rivière ? Sous les pierres se sont endormis. »
Un univers onirique et tendre pour cette délicate berceuse coréenne qui s’émerveille de la beauté de la nature.
 
j-ai-oublie.jpgJ'ai oublié de te dire je t'aime/Miriam Moss ; Anna Currey - Editions Père Castor, 2003
Album à partir de 3 ans
Ce matin, Billy est tellement occupé par les faits et gestes de son doudou qu'il est en retard pour aller à la garderie. Sa maman, très pressée, l'y dépose en oubliant de lui laisser son doudou et en oubliant de lui dire "je t'aime", un gros chagrin qui sera vite apaisé lorsque la maman s'apercevra de son oubli. Une histoire pour les tout petits, pleine de tendresse et rassurante.
 
Coline/Alex Cousseau ; Chiaki Miyamoto - Editions Sarbacane, 2010
Album à partir de 5 ans
Coline" nous conte l'amitié qui unit Coline, petite hirondelle, et Youyou, la petite tortue, qui adore jouer à cache-cache sur la plage. Sans cesse à batifoler, elles en oublieraient presque que l'automne venu, Coline partira vers le sud. Au grand désespoir de Youyou peu encline à la solitude : elle veut son amie tout proche d'elle. Le départ approche, mais Youyou ne peut s'y résoudre. En dépit des attentions de Coline qui glisse dans la poche de son amie de petits objets qui lui appartiennent et rendront son absence moins difficile, Youyou a – pense-t-elle – une idée lumineuse : voler les plumes de Coline. Mais la réaction de la petite hirondelle est loin d'être celle escomptée : elle est très en colère.
 
la-croute.jpgLa croûte/Charlotte Moundlic ; Olivier Tallec - Editions Père Castor, 2010
Album à partir de 5 ans
Cet album raconte le parcours d’un petit garçon dont la maman vient de mourir. On le suit dans tous les efforts qu’il fait pour bravement faire face à cette tragédie. Un jour, il tombe et s’écorche, instantanément il entend la voix de sa maman, alors dès que la croûte se forme, il décide de la retirer dans l’espoir que la voix reviendra… un autre jour, sa grand-mère vient et réussit à lui dire des mots qu’il entendra et qui apaiseront sa douleur… Le texte rend très bien le cheminement de la pensée d’un enfant, et réussit à être à la fois extrêmement émouvant tout en gardant une pointe d’humour.
 
epouvantail.jpgL'Epouvantail qui voulait voyager/Hubert Ben Kemoun ; Hervé Le Goff - Editions Père Castor, 2006
Album à partir de 6 ans
Au milieu d’un champ abandonné envahi par les mauvaises herbes vit un épouvantail qui n’est plus qu’une ombre sans grande utilité. Aujourd’hui, il n’effraie plus personne. Pas même les moineaux. De vraies larmes coulent sur son visage rouillé, quand soudain les oiseaux qui volent au-dessus du champ entendent son désespoir et lui apportent des mots de réconfort. Ils sont prêts à l’aider à réaliser ses rêves, c’est-à-dire voir du pays et avoir quelques amis. Hirondelles, coucous et autres oiseaux de bon augure emportent avec eux le vieil épouvantail, devenu au fil des ans pas plus lourd qu’un roseau. Ils lui permettent de voir la rivière, ce qu’il y a au delà des collines et bien plus loin encore...        Une œuvre sereine et poétique. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Coup de coeur

 


l'idée ridicule L'idée ridicule de ne plus jamais te voir/Rosa Montero - Editions Métailié, 2015

 

Chargée d'écrire une préface pour l'extraordinaire journal que Marie Curie a tenu après la mort de son mari, Pierre Curie, Rosa Montero s'est vue prise dans un tourbillon de mots. Au fil de son récit du parcours extraordinaire et largement méconnu de cette femme hors normes, elle construit un livre à mi-chemin entre les souvenirs personnels et la mémoire collective, entre l'analyse de notre époque et l'évocation intime.

Elle nous parle du dépassement de la douleur, du deuil, de la reconstructiond e soi, de la bonne mort et de la belle vie, de la science et de l'ignorance, de la force salvatrice de la littérature...

Vivant, livre, original, ce texte étonnant, plein de souvenirs, d'anecdotes nous plonge dans le plaisir primaire qu'apporte une bonne histoire. Récit sincère et émouvant.